Les plaques d'immatriculation " A " sont, en principe, réservées aux membres du gouvernement et hauts dignitaires. Or, en Flandre, il se chuchote que la police d'Ostende aurait équipé un ...

Les plaques d'immatriculation " A " sont, en principe, réservées aux membres du gouvernement et hauts dignitaires. Or, en Flandre, il se chuchote que la police d'Ostende aurait équipé un véhicule radar, de marque Opel, d'une plaque " A 114 ". Les limiers des réseaux sociaux ont accompagné cette " information " d'une photo de la voiture concernée pendant un supposé contrôle de vitesse, sur la Koningin Astridlaan. La curiosité s'est aiguisée lorsque le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR), a indiqué qu'une plaque " A " n'était jamais attribuée aux véhicules de police et qu'il y avait actuellement 110 plaques " A " en circulation au profit du président de la Chambre, des ministres fédéraux et d'Etat, hauts magistrats, gouverneurs de province, représentants des cultes et divers hauts fonctionnaires. Mais, protection de la vie privée oblige, on ne pourra savoir quel conducteur se cache derrière la plaque " A 114 "...