On va donc se mettre à construire les premières centrales au gaz pour compenser le manque de production nucléaire en 2025. Cette annonce me fait hurler d'autant plus fort que j'ai cru comprendre que notre planète se réchauffait à la suite des émissions de dioxyde de carbone qu'il fallait réduire à tout prix. [...] Je suis convaincu qu'il faut sortir au plus tôt de la...

On va donc se mettre à construire les premières centrales au gaz pour compenser le manque de production nucléaire en 2025. Cette annonce me fait hurler d'autant plus fort que j'ai cru comprendre que notre planète se réchauffait à la suite des émissions de dioxyde de carbone qu'il fallait réduire à tout prix. [...] Je suis convaincu qu'il faut sortir au plus tôt de la filière nucléaire, mais pas pour la remplacer par une solution pire. [...] Au rythme où vont les choses, la seule solution raisonnable serait de prolonger la vie des centrales nucléaires d'au moins vingt-cinq ans et, simultanément, d'entreprendre un grand programme national, ou régional, de fabrication d'éoliennes et de systèmes de production d'électricité non polluants. Car il en faudra, des éoliennes, des turbines au fil de l'eau, des panneaux solaires, pour remplacer l'énergie produite par la fission dans une seule centrale. N'oublions pas que pour un gigawatt nucléaire qui disparaît, il faut installer des systèmes alternatifs d'une puissance triple, vu l'inconstance de la production liée aux éléments naturels. Qu'on ne me dise pas que ces moulins à vent sont de la haute technologie qui ne nous serait pas accessible. Si nous avons pu fabriquer des réacteurs nucléaires, le reste, c'est de la roupie de sansonnet. Qu'est-ce qu'on attend pour stimuler les industriels avec des fonds publics? [...] Mais tout cela n'est rien à côté de l'opinion publique qu'il faudra convaincre, les grincheux qui entendent le vacarme assourdissant des pales qui tournent et ceux qui râlent de voir ces moulins défigurer nos campagnes. [...] Nous avons un retard énorme dans la production d'énergie propre. Le calendrier actuel est intenable et conduira à une pénurie d'électricité, une majoration significative de son coût et une augmentation énorme de la pollution atmosphérique.