Piet Calcoen, 53 ans, est originaire de Flandre-Occidentale où le pragmatisme, sourit-il, est érigé en valeur suprême. Il collectionne les diplômes et les fonctions comme d'autres les belles bagnoles : médecine (Gand), droit (Yale, Anvers), philosophie (VUB) et, même, théologie et droit canon (baccalauréat, KULeuven). Son rapport pour Itinera, Dépenses privées en soin de santé (1), est le concentré de sa thèse de doctorat, défendue à l'université Erasmus de Rotterdam en 2018. Elle lui a donné du recul par rapport à un système belge croulant sous le poids de ses contradictions. Le Vif/L'Express l'a rencontré.
...