Dans l'émission Au commissariat du 19 mai dernier sur RTL-TVI, on a vu notamment le cas d'un conducteur de bus victime d'une perverse narcissique. Géné...

Dans l'émission Au commissariat du 19 mai dernier sur RTL-TVI, on a vu notamment le cas d'un conducteur de bus victime d'une perverse narcissique. Généralement, ce problème est évoqué du côté masculin et très rarement féminin. Au moment où l'égalité femmes-hommes fait des progrès, encore insuffisants, certaines situations sont " rabotées ". Nos systèmes ne permettent pas de signaler préventivement cette forme de psychose. De fait, lorsqu'un des conjoints dépasse la ligne rouge, cela se termine parfois par une catastrophe. Une campagne d'information devrait être enclenchée, permettant aux victimes, quel que soit leur sexe, de faire soigner ce problème d'attitude. A force de tout sous-estimer, on peut en voir les conséquences parfois très brutales.