Les gens, et en particulier les politiques, ont pris conscience qu'il existe un problème avec les maisons de repos. La façon dont elles ont été oubliées dan...

Les gens, et en particulier les politiques, ont pris conscience qu'il existe un problème avec les maisons de repos. La façon dont elles ont été oubliées dans les premières réactions du gouvernement lors de la découverte qu'il s'agissait d'une pandémie et non d'une " grippette " en dit long sur le fait que les problèmes des personnes âgées étaient totalement absents des préoccupations du monde politique. Je crois bien que ces problèmes ne figurent dans le programme d'action d'aucun de ces multiples ministères dont nous sommes affublés. Je vois parmi leurs compétences la santé, l'égalité des chances, le droit des femmes, la lutte contre la pauvreté et même... le bien-être animal. Et le bien-être des personnes âgées ? Pas un mot. Un véritable scandale. Ce pays me fait honte.