Où est passé Léo ? Lors de son dernier échange, ce photographe candide s'est fendu d'un " Je vous quitte pour un monde meilleur ". Victime d'une paralysie faciale après une extraction de dents ayant mal tourné, le jeune homme a quitté sa compagne, s'est fâché ave...

Où est passé Léo ? Lors de son dernier échange, ce photographe candide s'est fendu d'un " Je vous quitte pour un monde meilleur ". Victime d'une paralysie faciale après une extraction de dents ayant mal tourné, le jeune homme a quitté sa compagne, s'est fâché avec la vie, pour s'enfermer au sixième étage d'un immeuble parisien où il vit reclus. Là, dans l'obscurité de sa caverne, Léo plonge corps et âme dans le monde des séries télévisées dont il se repaît. " Le voilà mêlé à tout un peuple hologramme. Il est des leurs. " Pour conter cette traversée du miroir, Benacquista ne ménage ni ses efforts, ni ses effets. De retour sur le terrain des séries qui lui valut un grand succès, l'auteur de Saga semble pourtant empêtré. Au milieu des extraits de feuilletons imaginaires où s'enlise Léo, le roman patine. Réunion d'alcooliques anonymes, science-fiction, telenovelas, tout y passe. Dans Chapters, un écrivain sur le déclin est mis au défi " de décrire l'amour comme un fauve en voie de disparition ". Confuse dans son foisonnement, la profusion de scénettes peine à s'incarner. " Certains personnages de fiction, comme dans le réel, ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions. [...] Souvent les charlatans le disputent aux plagiaires, et le spectacle qu'ils donnent de leur monstruosité provoque l'ennui. "