Je me suis rendue au Musée royal de l'armée et d'histoire militaire, à Bruxelles, pour voir l'exposition 1939-1945. Je fus très émue de revoir les souvenirs de ce que nous avions,...

Je me suis rendue au Musée royal de l'armée et d'histoire militaire, à Bruxelles, pour voir l'exposition 1939-1945. Je fus très émue de revoir les souvenirs de ce que nous avions, avec nos parents, enduré pendant ces années noires, et la joie de la Libération. Mais pour avoir accès à cette rétrospective, c'est le parcours du " combattant ". D'abord, il faut monter deux volées d'escaliers en pierre. L'organisateur n'a pas pensé aux octogénaires et plus qui veulent voir cet endroit. Pas de sièges pour se poser quelques instants. Second constat, très grave : dans les couloirs, tout est noir, du sol au plafond, aucune indication ni flèche au sol ou sur les murs. S'il fallait évacuer les lieux, ce serait une catastrophe. Néanmoins, ce travail de mémoire est une très belle initiative et une réussite en cette année anniversaire de la libération de notre pays. Et l'accueil est très convivial.