L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) espère que la prom...

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) espère que la promotion de la vaccination et du dépistage par frottis ainsi que l'amélioration du traitement permettront, d'ici 2050, de faire reculer le nombre de nouveaux cas de cancer du col de l'utérus de 40% et le nombre de décès d'environ 5 millions.