Le 14 juillet 1789, des Parisiens rebelles assiègent la prison de la Bastille, symbole du pouvoir féodal et de la répression politique arbitraire en France. Les dizaines de milliers de personnes qui se sont rassemblées dans le quartier ne viennent pas pour libérer les prisonniers politiques, mais pour mettre la main sur la poudre et les armes, afin de pouvoir attaquer les entrepôts royaux et de s'emparer des vivres qui y sont entreposés. Paris a faim. L'insurrection populaire de la capitale a fait tache d'huile dans le reste du pays et déclenché une révolte sociale d'une ampleur inédite.
...