Sur la base d'une dénonciation, la gendarmerie turque a mis la main sur deux individus qui menaient des fouill...

Sur la base d'une dénonciation, la gendarmerie turque a mis la main sur deux individus qui menaient des fouilles illégales dans une région montagneuse de la province d'Izmir, et s'apprêtaient à emporter des vestiges enfouis à deux mètres sous le sol. Dépêchés sur les lieux, les experts du Musée d'archéologie d'Izmir ont découvert les restes d'un monastère byzantin, probablement utilisé du IVe jusqu'au XIVe siècle, ainsi qu'une mosaïque de près de 1 500 ans, le tout étant estampillé "de grande valeur". La zone a aussitôt été mise sous protection.