Les AFGHANS de la semaine :

Les candidats réfugiés afghans déboutés mais pas tout à fait enfin ça dépend vont faire une nouvelle marche, en compagnie de Tonseigneur Léonard. S'ils veulent que tout se passe bien, voici la liste des mots à éviter : " pédophile ", " euthanasie des mineurs ", " mariage gay " et " avortement remboursé par la sécurité sociale ". En revanche, s'ils souhaitent mettre un peu d'ambiance, ils peuvent inviter une ou deux Femen, leur nouvel ami devrait apprécier.
...

Les candidats réfugiés afghans déboutés mais pas tout à fait enfin ça dépend vont faire une nouvelle marche, en compagnie de Tonseigneur Léonard. S'ils veulent que tout se passe bien, voici la liste des mots à éviter : " pédophile ", " euthanasie des mineurs ", " mariage gay " et " avortement remboursé par la sécurité sociale ". En revanche, s'ils souhaitent mettre un peu d'ambiance, ils peuvent inviter une ou deux Femen, leur nouvel ami devrait apprécier. Nouveau coup de génie d'Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles parce que Freddy Thielemans en avait sa claque : interdire les voitures entre la Bourse et De Brouckère. Mais surtout, faire vite sans attendre " l'avis des experts ou des comités, qui seront contre, ou les procédures légales, qui sont une vraie partie de plaisir ". Evidemment, la démocratie en ressort un peu bousculée. Mais s'il promet d'utiliser la même méthode pour interdire Philippe Moureaux, on veut bien fermer les yeux. Quand même, ils ne sont pas très doués, chez Gaia. Ils ont passé tout le mois de décembre à nous demander de renoncer au foie gras. Alors que c'était la quenelle qu'il fallait boycotter. Cette semaine, le top 3 des citations qui laisseraient sans voix le dernier des parlementaires du Mouvement de Gauche si ce n'était pas déjà fait. 1. " Je demande juste qu'on n'en arrive pas à une opposition francophones-Flamands. " (Kris Peeters) Comme si opposer les Belges en fonction de leur langue usuelle était une pratique courante au CD&V. 2. " La pire erreur stratégique du MR serait l'arrogance. " (Gérard Deprez) Comme si faire montre d'une quelconque arrogance était une pratique courante au MR. 3. " 2014 sera l'année de la vérité. Il est presque certain que je serai candidat à la Chambre. " (Bart De Wever, début 2014.) " J'ai l'intention de devenir bourgmestre et de le rester. Je promets aux Anversois de travailler jour et nuit. " (Le même, en 2012.) Comme si on allait reprocher à un élu de dire tout et son contraire à un an d'intervalle. Vendredi dernier, un magasin a offert des vêtements aux 100 premiers clients qui se présentaient en slip. Le même jour, un bus rempli de syndicalistes a fait le tour de Bruxelles en s'arrêtant devant des cabinets d'avocats fiscalistes et des résidences de luxe pour dénoncer les exilés fiscaux. Les riches qui humilient les pauvres et les pauvres qui préparent l'ouverture de la chasse aux riches : 2014 s'annonce passionnant. TOUTES LES CHRONIQUES DE MARC OSCHINSKY SUR WWW.LEVIF.BE de Marc Oschinsky