Le ZWARTE PIET de la semaine :

Zwarte Piet est-il raciste ? L'ONU a décidé de calmer le débat : " Le gouvernement hollandais doit encourager un débat national destiné à promouvoir la compréhension, le respect mutuel et le dialogue interculturel " (sic). Certes, les enfants pourraient préférer, à ce débat national, ce qu'il y avait avant : un vieillard et son pote qui distribuaient des cadeaux. Heureusement, on ne leur demande pas leur avis.
...

Zwarte Piet est-il raciste ? L'ONU a décidé de calmer le débat : " Le gouvernement hollandais doit encourager un débat national destiné à promouvoir la compréhension, le respect mutuel et le dialogue interculturel " (sic). Certes, les enfants pourraient préférer, à ce débat national, ce qu'il y avait avant : un vieillard et son pote qui distribuaient des cadeaux. Heureusement, on ne leur demande pas leur avis. Franchement, condamner une brave bourgmestre qui ne faisait que respecter la tradition séculaire d'employer le personnel communal pour distribuer ses tracts, c'est un scandale ! Si on continue comme ça, c'est tout un pan de notre folklore politique qui va disparaître. Exigeons donc l'acquittement de Mme Lizin. Et son inscription au patrimoine immatériel de l'humanité (enfin, " immatériel ", on disait, quoi...) Cette semaine : le top 3 des gestes pour sauver la planète. 1. Je privilégie l'électricité d'origine fossile ou nucléaire : les éoliennes font peur aux oiseaux. 2. Même pour un petit déplacement en ville, je prends toujours ma voiture, afin de laisser les places assises dans le bus aux personnes âgées qui en ont besoin. 3. Je diminue radicalement mon empreinte carbone en me dépêchant de mourir. La planète me remerciera. "On n'a pas à avoir à Bruxelles des compagnies qui viennent mettre en difficulté d'autres compagnies qui paient leurs taxes ou leurs cotisations sociales belges " (Melchior Wathelet). Pour une fois, les riverains sont tout à fait d'accord avec le secrétaire d'Etat à la mobilité : si on n'autorise à Zaventem que les compagnies qui paient leurs cotisations sociales en Belgique, l'aéroport risque d'être un peu vide. Et ils pourront enfin dormir tranquillement. Comment sauver Brussels Airlines ? Stevie Davignon a son idée : " Il suffit de faire engager comme pilotes chez Ryanair quelques chauffeurs des TEC. Doués comme ils le sont, en deux semaines, ils devraient paralyser tous leurs avions. " Les statistiques sont formelles : en Europe, un accident sur quatre est causé par l'alcool. Mais les producteurs de spiritueux se défendent : " Ça veut dire que trois accidents sur quatre sont causés par le manque d'alcool. " " Il y a de moins en moins de voitures à Bruxelles " (résultat d'une enquête du SPF Mobilité). Mais, pas de chance, elles sont toujours toutes devant la vôtre. TOUTES LES CHRONIQUES DE MARC OSCHINSKY SUR WWW.LEVIF.BEde Marc Oschinsky