L'EXCELLENTE INITIATIVE de la semaine :

Après le succès du dimanche sans voiture, Molenbeek propose la création des dimanches sans émeutes. Les habitants de cette riante localité ne sont pas contraires : " Mais pas plus d'une fois par an, hein ! Sinon, on risque d'y prendre goût. "
...

Après le succès du dimanche sans voiture, Molenbeek propose la création des dimanches sans émeutes. Les habitants de cette riante localité ne sont pas contraires : " Mais pas plus d'une fois par an, hein ! Sinon, on risque d'y prendre goût. "A quand le dimanche sans témoins de Jéhovah ? Multiplier les dimanches sans voiture ? Le prince Philippe est à 100 % pour. " De toute façon, je ferai comme d'habitude : je prendrai l'hélicoptère. "La grève des producteurs risque de priver nos supermarchés de lait, mais les consommateurs ne s'inquiètent pas trop : " Oh vous savez, nous, du moment qu'on ne tombe pas à court de cartes Pixar... "Délicate attention de Mahmoud Ahmadinejad, le sympathique président iranien : il a choisi le jour de roch hashana, le nouvel an juif, pour réaffirmer que la shoah n'a jamais eu lieu. Mais les autorités israéliennes ne lui en veulent pas trop. Elles sont trop occupées à tenter de déterminer si l'Iran existe vraiment. " Il faut que j'apprenne à m'ennuyer "(Frédéric Begbeider). Notre conseil : essayez de lire un de vos bouquins. Ça devrait venir naturellement. Dans une des dernières planches de la version suédoise des aventures de Donald, Riri, Fifi et Loulou téléchargent illégalement un CD sur Internet. C'est curieux, mais, il y a quelques décennies, quand on se demandait à quoi allait ressembler l'an 2000, on n'aurait jamais pensé à ça... En achetant deux appartements à Ostende, Albert II envoie un signal clair aux Belges : réchauffement planétaire ou pas, la côte belge ne sera pas noyée par la montée des eaux. Mais Sa Majesté est malgré tout prudente : " On a acheté au dernier étage. Comme ça, en cas de problème, on pourra toujours amarrer le yacht à la terrasse. "Port du voile à l'école : il y a des divergences entre les positions des différents partis membres de l'olivier. Pour le PS, c'est " Non mais oui mais non mais oui mais qu'en disent les sondages? ". Pour le CDH, c'est " Oui mais non mais oui mais qu'en pensent le père Gilbert et Tariq ramadan ? ". Et pour Ecolo, c'est " Peut-être bien qu'oui, peut-être bien que non, on va faire une assemblée générale à Louvain-la-Neuve pour décider à la majorité des deux tiers ". Bref, le dossier avance bien. Marc oschinsky