Le VIVE L'OBSCURITÉ de la semaine :

Quelle belle idée que celle du WWF de tout éteindre pendant une heure ! Samedi dernier, il suffisait de se promener en rue pour savoir lesquels de vos voisins refusaient d'éteindre, montrant ainsi leur incivisme. A présent, les Ecolos ont les noms, dès qu'ils reviennent au pouvoir, ça va saigner !
...

Quelle belle idée que celle du WWF de tout éteindre pendant une heure ! Samedi dernier, il suffisait de se promener en rue pour savoir lesquels de vos voisins refusaient d'éteindre, montrant ainsi leur incivisme. A présent, les Ecolos ont les noms, dès qu'ils reviennent au pouvoir, ça va saigner ! " Jamais pendant cette période, le pays n'a connu une déglingue comme en 2007 avec l'orange bleue et la volonté de nous mettre dehors. Les gens hissaient le drapeau belge aux façades, tellement ils étaient angoissés ! " (Elio Di Rupo, interviewé par Le Soir). Non, non, M. le président. Si les gens pavoisaient, c'était juste pour montrer leur enthousiasme à l'idée de voir le PS dans l'opposition. Cette semaine, le top 3 de l'antiracisme new-look. Eloignez les enfants, ça dépote ! 1. " J'ai remercié Dieu de ne pas être un Noir " (un passager d'un vol SN qui avait protesté contre les conditions d'expulsion d'un sans-papiers. Il a été débarqué de l'avion, avec deux autres protestataires. Il n'a pas été frappé, les autres bien. On vous laisse deviner la couleur de peau de chacun). 2. " Je n'aurais pas voulu être juif ce soir " (Radouane Bouhlal, président du Mrax, au sortir du spectacle de Dieudonné) 3. Préparation de la conférence de Durban II contre le racisme : toute condamnation des discriminations contre les homosexuels a été éliminée du projet de déclaration finale. On notera donc avec intérêt que, chez les antiracistes, le slogan " Nous sommes tous des juifs allemands " vient d'être remplacé par " Nous sommes tous vachement contents de n'être ni noir, ni juif, ni homosexuel ". Bienvenue au xxie siècle ! L'homme qui avait brandi devant Nicolas Sarkozy une pancarte " Casse-toi pov'con " a été condamné à une peine de 30 euros. Avec sursis. C'est à ça qu'on reconnaît les vraies démocraties : lancer des chaussures contre Bush est hors de prix. Insulter Sarkozy est à la portée de tous les budgets. Dans une église de la Réunion, des paroissiens ont affirmé avoir vu le visage du Christ sur le dos d'une chaise. Comme le dit l'un d'eux : " C'est l'un des nombreux signes que le Seigneur envoie à ses fidèles ". Sacré Christ ! Pour sauver la terre, il n'est pas top, mais, pour faire coucou là où personne ne l'attend, il n'a pas son pareil. D'ailleurs, promis, la prochaine fois, il apparaîtra sur une boîte de préservatifs. Marc oschinsky