Les BONS VîUX de la semaine
...

Les BONS VîUX de la semaineA ceux qui ont tout perdu. A ceux qui n'ont jamais rien eu. A ceux qui joignent les deux bouts, mais qui ont du mal à s'habituer au goût de la pâtée pour chiens. Aux enfants du Kivu qui aimeraient échanger leur place contre celle des actionnaires de Fortis, mais pas de chance, ce n'est pas possible, alors ils restent au Kivu où ils sont enrôlés de force, battus et violés. A ceux qui ont piqué dans la caisse et qui commencent à craindre que ça se voie. A la chaudière de Carcassonne. Aux ministres qui sentent bien qu'ils n'en ont plus pour très longtemps. Oui, à tous, UNE MERVEILLEUSE ANNÉE 2009 ! ! ! Non, ça ne va pas, faut pas exagérer. Disons plutôt : une bonne année ? Non. Une année passablement médiocre ? C'est déjà mieux, mais c'est pas encore ça. Alors, on disait : tous mes v£ux que vous surviviez à 2009. Ce ne serait déjà pas si malàLe TOP 3 de la semaineCette semaine : le top 3 du Leterme tel qu'il se parle (ou se parlait). Avec la traduction en français de tous les jours. 1. " Je vais prendre mes responsabilités " : je vais démissionner. 2. " J'ai posé un acte de bonne gouvernance " : j'ai démissionné. 3. " Le roi décide souverainement " : qu'il se débrouille, moi je m'en fous, j'ai démissionné. Le BACK TO THE FUTURE de la semaineAvant d'entamer sa mission d'explorateur, Wilfried Martens s'est rendu au Palais. Là, il n'a pu cacher sa surprise : " Awel ? Il est passé où, le roi Baudouin ? "Les BONS VîUX (bis) de la semaine Ça va tellement bien à La Poste que, cette année, mon facteur m'a envoyé ses v£ux par Fedex. L'UNITÉ DE MESURE de la semaine On n'arrête pas le progrès : les économistes viennent de découvrir une nouvelle unité de mesure : le madoff (ou ma), qui permet de quantifier les toutes grosses arnaques. Pour vous donner une idée, un madoff vaut dix kerviel (ke). Et un kerviel vaut cent vanrossem (vr). Ou, en résumé : 1 ma = 10 ke = 1 kilovr. Les Belges se féliciteront de voir un de leurs compatriotes dans un classement aussi prestigieux. OK, c'est au plus petit échelon, mais c'est toujours mieux que rien. Le PETIT PAPE À NOËL de la semaineLes déclarations de Benoît XVI, estimant que les homosexuels étaient aussi dangereux pour l'avenir de la planète que le réchauffement climatique, ont provoqué une levée de boucliers chez les activistes gays. On a, par contre, beaucoup moins entendu les protestations du réchauffement : " De quoi ? Il m'a traité d'homo, l'autre minus ? Qu'il fasse attention ou je lui envoie un tsunami de derrière les fagots sur son Etat d'opérette ! "