Artiste visuelle issue de la sculpture, une provenance infusant toute son oeuvre, Marie-Jo Lafontaine (Anvers, 1950) est sans conteste l'une de nos gloires artistiques nationales. Exposée du Jeu de Paume (Pari...

Artiste visuelle issue de la sculpture, une provenance infusant toute son oeuvre, Marie-Jo Lafontaine (Anvers, 1950) est sans conteste l'une de nos gloires artistiques nationales. Exposée du Jeu de Paume (Paris) à la Tate Modern (Londres), en passant par le Lacma de Los Angeles, elle méritait un ouvrage livrant les tenants et aboutissants conceptuels de sa pratique. Adéquatement sous-titrée Tout ange est terrible, d'après le vers de Rilke, cette monographie attendue est signée par la philosophe-écrivaine Véronique Bergen. Abordant avec exhaustivité les oeuvres les unes après les autres, l'auteure offre un texte, dont la richesse littéraire n'est pas la moindre des qualités, emmenant le lecteur à travers les méandres des thématiques abordées - de l'enfance au végétal en passant par la technologie. Cet exercice virtuose et fulgurant signe une redécouverte totalisante d'une oeuvre libérée dont on n'avait jamais entrevu à ce point la nécessité.