Chez les seniors, on estime que la capacité de marcher rapidement est le signe de bonne santé générale. Il semble toutefois que ce serait aussi lié à la santé...

Chez les seniors, on estime que la capacité de marcher rapidement est le signe de bonne santé générale. Il semble toutefois que ce serait aussi lié à la santé mentale. Les sujets qui affichent des scores élevés de QI, de développement du langage, de motricité, de contrôle des émotions et de tolérance aux frustrations à l'âge de 3 ans sont en effet souvent encore capables de marcher rapidement lorsqu'ils en ont 45. Par contre, traîner la patte à 45 ans est associé à une dégradation plus importante de plusieurs paramètres cérébraux plus tard dans la vie. Selon les experts, une marche lente serait associée à un cerveau plus lent et plus vieux... mais l'histoire ne dit pas si une adaptation du mode de vie est susceptible de changer la donne.