A tout prix imposer le maintien de règles et textes - honorables et judicieux au départ mais manifestement dépassés - en prétendant qu'ils sont immuables, est suicidaire. Les Constitutions et lois fondamentales existent précisément pour que l'évolution, vitale pour tout corps social, puisse se faire de façon réfléchie et négociée. Il est donc contre-productif de refuser toute discussion...

A tout prix imposer le maintien de règles et textes - honorables et judicieux au départ mais manifestement dépassés - en prétendant qu'ils sont immuables, est suicidaire. Les Constitutions et lois fondamentales existent précisément pour que l'évolution, vitale pour tout corps social, puisse se faire de façon réfléchie et négociée. Il est donc contre-productif de refuser toute discussion à grand renfort d'arguments passionnés qui ignorent tout des réalités du temps présent. C'est tenter de " se cacher derrière son petit doigt " et creuser des fossés qui mènent fatalement à des dérives de violence. [...] Au bout, le chaos, si pas la guerre civile. On n'en est pas encore là, mais Madrid est pris dans une plage de sables mouvants dont il sera difficile de s'arracher. A Barcelone ce seraient plutôt les apprentis sorciers qui sont rois. " L' indépendance " totale et vite encore ! Sans saisir - et encore moins expliquer - ce que cela peut bien vouloir dire, voire quelles seraient les chances raisonnables d'y arriver. [...] Car " indépendance " veut dire gouvernement souverain. Il ne faut pas être prix Nobel pour comprendre qu'il est et devient toujours plus européen. Dès lors, morceler davantage en inventant des entités " souveraines " supplémentaires, distillées d'un mélange d'histoire, de folklore et de mythes de tous genres est suicidaire. D'autant plus que l'Union européenne est encore solidement contrôlée par des pays hostiles à tout changement car, pour certains, hantés par le spectre d'un démembrement possible. Avec le temps, l'identité européenne, toujours diversifiée et multiculturelle, offrira des structures apaisées pouvant parfaitement accueillir le dynamisme de locomotives régionales et le précieux héritage des anciennes nations. Utopie ? Peut-être, mais mille fois préférable au double leurre d'une rigidité institutionnelle catastrophique confronté au culte irresponsable d'un mythe déconnecté des réalités.