Ouverture d'antenne. Le 2 septembre, en direct du Parlement européen, à 20 heures, sortait officiellement de terre LN24, la première chaîne belge d'information en continu. Déjà présente sur Internet depuis le printemps, la chaîne d'info francophone commen...

Ouverture d'antenne. Le 2 septembre, en direct du Parlement européen, à 20 heures, sortait officiellement de terre LN24, la première chaîne belge d'information en continu. Déjà présente sur Internet depuis le printemps, la chaîne d'info francophone commençait en ce jour de rentrée scolaire à émettre sur le câble, distribuée par les opérateurs bruxellois et wallons et même diffusée au nord du pays. Fondée quasiment un an plus tôt, en octobre 2018, par le journaliste Martin Buxant et l'ancien rédacteur en chef de L'Echo Joan Condijts ainsi que par Boris Portnoy, ancien patron de la société de production audiovisuelle Keynews, LN24 met tout particulièrement l'accent sur l'économie, la politique et la culture. Soutenue financièrement par quatre entreprises privées dont Besix, le plus grand groupe belge dans le secteur de la construction, et la banque Belfius, LN24 fonctionne pour ses deux premières années avec un budget d'exploitation de 6,5 millions d'euros, 22 journalistes en CDI (elle compte à terme en employer 45). Et espère atteindre l'équilibre financier d'ici à 2022. Les chiffres d'audience restent pour l'instant assez confidentiels (81 650 téléspectateurs par jour en septembre). Reste à savoir si la chaîne pourra se donner les moyens de ses ambitions.