La Sorcière... ...Camembert
...

La Sorcière... ...CamembertSans avoir beaucoup de nez, on peut prédi re que les enfants vont adorer l'histoire de cette sorcière qui se lave les pieds au camembert et le derrière... au munster. La preuve qu'on peut s'amuser tout en réhabilitant le monde des odeurs.Le Voyage d'HenryD.B. Johnson. Les albums Duculot. Dès 7 ans.Tout commence par un pari: pour voir du pays et aller à la ville, est-il plus rapide d'aller à pied ou de travailler et de s'offrir le train? Henry et son ami tentent l'expérience. Leur voyage nous transporte dans un autre siècle. Et, surtout, sans faire de morale, cette ode talentueuse à l'école buissonnière suggère que le chemin le plus long est, souvent, le plus beau.J'ai un mot... ...sur la langueFlorence Gremaud, Serge Pinchon. Gallimard jeunesse. Dès 9 ans.On doit une belle chandelle à ces amoureux des expressions toutes faites! Loin de tirer la couverture à eux, ils nous mettent au diapason. Sans tambour ni trompette, sans tourner autour du pot, ils offrent plein de cordes à notre arc. De quoi éviter de tomber dans les miroirs aux alouettes et se délecter, à son tour, de ces drôles de phrases. La Nuit... ...des courges ensorceléesYves Blanckaert, Anne Buguet. Seuil Jeunesse. Dès 10 ans.Des dessins saisissants avec, entre autres, des tableaux à la Breughel, sont réunis autour d'un conte fantastique. Le texte n'évite pas certains relents religieux quelque peu manichéens. Mais on suit, comme ensorcelé, cette plongée dans un univers moyenâgeux, où il suffisait de connaître la magie de certaines plantes pour être sauvé...Le Vieux fou... ...de dessinFrançois Place. Gallimard Jeunesse. Dès 1O ansEt si un enfant de 6 ans, un simple petit vendeur de gâteaux de riz, avait eu l'occasion de rencontrer le plus grand artiste japonais, le maître des estampes, l'inventeur des mangas, que se serait-il passé? La simplicité du texte, la beauté des illustrations, qui explose au détour de certaines pages, confèrent à ce récit une vraie magie. Ouvrez la porte sur une autre culture...Et aussi Pommes de lune (Jean Rousselot, Mireille Vautier. Collection Petits Géants, Rue du Monde): si, entre Mars et Jupiter, vous voyez une banderole qui annonce une grande vente de pommes de terre, méfiez-vous... c'est drôle! Olivia fait son cirque (Ian Falconer. Seuil Jeunesse) : avec grâce, une charmante cochonne pleine de fantaisie et d'humour british nous fait traverser le miroir qui sépare les rêves de la réalité. Jojo tête à cloques (O'Grojnowski, Corcal. Glénat J): qu'y a-t-il dans les cauchemars des monstres? Des lapins roses, bien sûr! Et que leur arrive-t-il en cas de maladie? Voilà une charmante réponse. Si j'étais un ours polaire... (Rives, Seuil Jeunesse): ce magnifique livre animé parvient à recréer un pays peuplé de rêves. La Belle Etoile (Antonin Louchard Gallimard Jeunesse/Giboulées): dans ce rêve sans parole, les dessins suffisent à retracer, avec beaucoup de poésie, le destin d'une étoile de mer. Le Sautaméléon (Paul Geraghty, Kaléidoscope): la quête d'identité d'une adorable grenouille. Avec une mention spéciale pour l'illustration. Bulle la baleine blanche (Antonin Louchard. Albin Michel Jeunesse): des rimes et des jeux de mots à foison pour parler de pollution à travers une histoire sympa de poissons. Drôle de cadeau pour souriceau! (Madeleine Brunelet, Père Castor Flammarion): la démonstration qu'une plume suffit parfois au bonheur des enfants... Une si jolie poupée (Pef. Gallimard jeunesse. A partir de 10 ans). Un cri du coeur, un cri d'horreur et la colère d'un écrivain qui dénonce avec force et talent le mal fait aux enfants par des hommes en guerre. Dur et salutaire. Les Plus Beaux Poèmes d'amour (Ronsard, La Fontaine, Hugo... Mises en images par Gabriel Lefebvre. La Renaissance du Livre. A partir de 13 ans). Des textes classiques ou modernes à mettre, sans hésitation, entre les mains des adolescents.