Les armes sont classées en trois catégories: prohibées, soumises à autorisation et en vente libre (couteaux de cuisine, sarbacanes, etc). La po...

Les armes sont classées en trois catégories: prohibées, soumises à autorisation et en vente libre (couteaux de cuisine, sarbacanes, etc). La possession de ces dernières est néanmoins réglementée et, pour certaines, soumises à autorisation. Que l'on soit particulier, armurier, collectionneur, chasseur ou tireur sportif. Les perquisitions occasionnent des saisies croissantes: 2 298 en 2015 pour 4 848 en 2019. Au total, le Registre comptabilise 34 220 armes en statut "saisies", 9 402 armes en statut "abandon volontaire après saisie" et 96 150 armes en statut "abandon volontaire". Le ministère de la Justice assure que toutes les armes saisies sont détruites par le Banc d'épreuve qui en a la compétence exclusive.