Après les déclarations matamoresques d'une majorité des pontes du MR, la montagne a accouch...

Après les déclarations matamoresques d'une majorité des pontes du MR, la montagne a accouché d'une souris! Georges-Louis Bouchez aura sans doute brûlé un cierge à l'intention de la paire de Brabançons wallons qui lui veulent du bien, à moins qu'il ne s'agisse d'un renvoi d'ascenseur salvateur. Ces péripéties scandaleuses ne sont certainement pas de nature à réconcilier le citoyen avec le monde politique. En tout cas, la démocratie n'en sort pas grandie.