Taxe de circulation et contrôle technique ont été régionalisés. Un casse-tête pour les " oldtimers " ! Une directive européenne impose en effet le recul de l'âge limite de ces véhicules de 25 à 30 ans...

Taxe de circulation et contrôle technique ont été régionalisés. Un casse-tête pour les " oldtimers " ! Une directive européenne impose en effet le recul de l'âge limite de ces véhicules de 25 à 30 ans pour pouvoir être reconnus comme tels et bénéficier d'une fiscalité avantageuse et d'un régime privilégié en matière de contrôle technique. Mais les Régions ne transposent pas cette directive à la même vitesse... Et elles ont rejeté la proposition du ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), de jouer un rôle de coordination. " Des réglementations régionales différentes vont à l'encontre de toute cohérence pour la délivrance de la plaque d'immatriculation "O" !, peste-t-il, et cela sème la confusion. " Le ministre se dit prêt à revoir les dispositions concernant cette plaque d'immatriculation " afin de les accorder au mieux avec les réglementations régionales. Mais cela devra se faire en concertation avec les Régions... dès que chacune d'elles aura défini sa réglementation. "