Dans la lutte contre la Covid, deux lacunes semblent évidentes: l'accent n'est pas suffisamment mis sur l'augmentation massive des tests salivaire...

Dans la lutte contre la Covid, deux lacunes semblent évidentes: l'accent n'est pas suffisamment mis sur l'augmentation massive des tests salivaires - plus rapides et demandant moins de mobilisation du personnel médical - et l'absence de gel hydroalcoolique à la sortie des principaux transports en commun. En effet, si, dans les trams, bus, métro, etc., le masque est porté pour compenser la densité des voyageurs et que les trajets sont généralement limités, les voyageurs doivent se tenir, pour ne pas tomber, aux barres d'appui métalliques ou aux sièges. Des centaines de mains touchent ces nids à virus et l'on ne sait pas directement se laver les mains dès sa sortie. Le problème n'est pas facile à résoudre mais est bien réel.