Les cigarettes électroniques sont recommandées pour les fumeurs, considérées comme moins nocives. Dans les cigarettes classiques, le tabac brûlé dégage des produits de combustion - comme le goudron - qui se ret...

Les cigarettes électroniques sont recommandées pour les fumeurs, considérées comme moins nocives. Dans les cigarettes classiques, le tabac brûlé dégage des produits de combustion - comme le goudron - qui se retrouvent dans les poumons. Si les cigarettes électroniques ne contiennent pas ces éléments nocifs, on commence à nous mettre en garde contre les effets potentiellement nocifs sur la santé des substances contenues dans les vapeurs. Dans une publication récente, le gouvernement australien appelle à la prudence et rappelle que ces vapeurs contiennent toutes sortes de substances (parfois de la nicotine) et sont inhalées profondément. Pour un grand nombre d'entre elles, il n'existe actuellement pas de preuves suffisantes de leur innocuité à long terme. C'est pourquoi ces autorités ne veulent plus promouvoir les cigarettes électroniques comme aide à l'arrêt tabagique.