Pour définitivement rompre avec l'image des " réceptions de madame l'ambassadrice avec les Ferrero Rocher ", l'ancien diplomate français, Stéphane Gompertz, publie Un diplomate mange et boit pour son pays (Odile Jacob, 220 p.), livre beaucoup moins léger que ne pourrait le laisser augurer son titre inspi...