Sophie [Wilmès] a reçu l'accord de certains partis pour jouer les prolongations gouvernementales et, dans leur délire, certains la voient même orchestrer la prochaine formation Vivaldi à laquelle ils aspirent. Comment peut-on accorder sa confiance à quel...

Sophie [Wilmès] a reçu l'accord de certains partis pour jouer les prolongations gouvernementales et, dans leur délire, certains la voient même orchestrer la prochaine formation Vivaldi à laquelle ils aspirent. Comment peut-on accorder sa confiance à quelqu'un qui ne tiendrait pas ses engagements ? Sophie n'avait-elle pas proclamé urbi et orbi que son gouvernement de pouvoirs spéciaux démissionnerait le 17 septembre 2020 ? Comment peut-on croire en l'efficacité de ce gouvernement qui a géré la mascarade des masques, le calvaire des maisons de repos, les bulles du confinement [...] ? Serait-ce grâce à l'action des De Block, Clarinval, Goffin, De Backer et d'autres, serait-ce grâce aux avis souvent contradictoires d'experts, que la situation n'a pas été plus catastrophique ? Ne serait-ce pas plutôt grâce à l'action des personnels des soins de santé et à la conduite de tous ceux qui se sont pliés et ont accepté de suivre des directives, même si parfois elles leur semblaient quelque peu farfelues ? Cet assemblage hétéroclite qu'est la Vivaldi est-il vraiment l'expression de la démocratie alors que le parti le plus important du pays est laissé au placard ? Les politiciens, après nous avoir confinés, vont-ils continuer à nous prendre pour des c... finis ?