Atlas de Wit - Atlas des villes des anciens Pays-Bas, Lannoo - Racine - National Library of the Netherlands, 336 pages (édition en français, néerlandais, anglais).
...

Atlas de Wit - Atlas des villes des anciens Pays-Bas, Lannoo - Racine - National Library of the Netherlands, 336 pages (édition en français, néerlandais, anglais). A l'heure du GPS, les cartes détaillées n'ont pas pour autant perdu toute leur pertinence. Ceci pour une découverte plus pointue des lieux que l'on souhaite visiter. Au xviie siècle, toute personne disposant d'un atlas possédait là un vrai trésor. Ces imposantes publications recelaient de vrais chefs-d'£uvre de cartographie dont les auteurs mettaient un point d'honneur à relever avec une précision remarquable - avec les seuls outils d'arpenteur-géomètre - les plans des villes et campagnes. Tracés minutieux et couleurs chatoyantes (faites à la main) habillaient ces pages uniques et de toute beauté. Un trésor que Lannoo, Racine et la National Library of the Netherlands ont eu la bonne idée de rééditer aujourd'hui. La version la plus complète du Theatrum ichnographicum omnium urbium et praecipuorum oppidorum Belgicarum XVII Provinciarum peraccurate delineatarum (Plans des villes et provinces des Pays-Bas), qui fait l'objet du fac-similé, comprend pas moins de 151 planches en couleur d'une qualité exceptionnelle. Celui-ci est particulièrement riche et répond aux choix émis par l'acheteur de l'époque. D'où son caractère unique. Chacune de ces planches somptueusement mises en scène offre une vue à vol d'oiseau des cités décrites. En plus de restituer le plan exact des rues, places et fortifications d'alors, l'artiste a pris soin de donner vie aux artères tracées. Ainsi sont représentés habitations, monuments principaux dans leurs volumes et couleurs. Mais aussi champs et jardins. Ports et bateaux. Parmi les pages les plus intéressantes de ce fac-similé, la carte de Bruxelles qui date de 1657. Soit trente-huit ans avant le bombardement de la capitale du Brabant par les troupes françaises du maréchal de Villeroy. En trois jours, du 13 au 15 août, les batteries de Louis XIV vont enflammer tout le centre-ville. Un tiers de la cité est détruit. Des milliers d'habitations ainsi que des églises, des couvents et des monuments officiels... D'où l'intérêt avec le fac-similé de retrouver - en détail - la ville du Moyen Age intacte avec la Senne à ciel ouvert, le port intra-muros, le palais ducal et sa warande. A épingler, aussi, les plans tout aussi passionnants des villes comme Liège, Mons, Tournai, Chimay, Lille, Amsterdam, Anvers, Gand... Aussi célèbre qu'un Mercator, Frederik de Wit (1629 - 1706), né à Gouda, ville de la province de Hollande, s'établit à 18 ans à Amsterdam où il ouvre en 1655 une imprimerie sous l'enseigne de De Drie Crabben (Les Trois Crabes) puis de In de Witte Pascaert (A la Charte blanche). Sous cette dernière appellation, de Wit et son atelier deviendront célèbres dans le monde entier. Aujourd'hui encore, leurs ouvrages et cartes géographiques enlèvent de folles enchères en salles de vente spécialisées. Michel Hordies