Le Vif/L'Express no. 28 | 12 juillet 2018

cover Le Vif/L'Express

Lire Le Vif/L'Express numérique

Vue web

Malgré sa défaite en demi-finale, ce 10 juillet, l'équipe nationale belge a réussi un parcours exceptionnel, au Mondial organisé en Russie. Faisant vibrer tout un pays. Au-delà des passionnés de foot.

COUPE DU MONDE

Il ne servira plus à rien, lors d'un contrôle routier, de prétendre qu'on a oublié son permis de conduire à la maison : la police est en train de s'équiper d'un système lui permettant de vérifier, à tout moment, le statut exact du permis de conduire d'un automobiliste sans que la production physique du document soit encore nécessaire...

LES INDISCRETS

Sous l'offensive de l'armée de Bachar al-Assad et de ses alliés, Deraa, ville du sud de la Syrie d'où partit la révolution en 2011, est en passe de se vider de ses derniers rebelles.

SUR LE VIF

Il était une fois un roi qui imposait à son pays un ministre de son choix. Qui tentait de faire démissionner son Premier ministre. Qui intervenait dans la politique africaine de la Belgique. Ce souverain, décédé il y a vingt-cinq ans, c'est le roi Baudouin, dont l'influence politique contraste avec l'exercice du pouvoir royal aujourd'hui.

EN COUVERTURE

De la fin de l'époque coloniale aux turbulences de l'ère Mobutu, Baudouin a imprimé sa marque sur la politique congolaise de la Belgique. Un interventionnisme qui a mis plus d'une fois le gouvernement dans l'embarras.

EN COUVERTURE

En octobre 1990, Baudouin presse le gouvernement belge d'intervenir militairement à Kigali pour secourir le régime d'Habyarimana. Eclairage sur l'influence politique du roi, qui appréciait un président rwandais d'apparence si pieuse lors de ses visites à Laeken.

EN COUVERTURE

L'épreuve de la Grande Guerre aide à démocratiser le droit de vote. Une seule voix pour tous les Belges de plus de 21 ans, c'est adjugé ! Et pour la femme, la même chose ? Oui, mais seulement aux communales. Explications dans cette deuxième période de notre histoire racontée par les affiches électorales.

LES COMMUNALES PAR LES AFFICHES 2/8 (1921-1926)

Pour certains médecins, le Prolia est un médicament vedette, celui qui a révolutionné la prise en charge de l'ostéoporose. Pour d'autres, ce traitement est un danger... une fois arrêté, pouvant provoquer d'insidieuses fractures spontanées des vertèbres. Mais les autorités européennes refusent de reconnaître cet effet secondaire non mentionné sur la notice.

SOCIÉTÉ

La vague populiste actuelle touche aussi bien les démocraties que les systèmes autoritaires, pointe le spécialiste des relations internationales Bertrand Badie. Autre spécificité : elle se cristallise sur la dénonciation de la mondialisation.

MONDE

L'idée germait voilà dix ans dans la tête de deux Français : envoyer des bibliothèques mobiles dans les zones de détresse du monde. Au printemps dernier, Bibliothèques sans frontières a ouvert une antenne pour les jeunes réfugiés à Palerme. Une ville résistante, qui voit l'immigration surtout comme une chance. Récit.

REPORTAGE

Chaque été, les ruines de l'abbaye de Villers-la-Ville se transforment en théâtre à ciel ouvert. Cette année, c'est l'empereur Caligula qui s'empare de la scène. Un personnage historique qui, de l'Antiquité au xxie siècle, en passant par Camus, interroge les limites du pouvoir.

CULTURE

Parfois, un artiste sait qu'il réalise sa toute dernière oeuvre : "testament" ou apothéose de son talent. A l'inverse, d'autres n'ayant pas vu la mort venir, leur dernière oeuvre ne l'est que par accident. Mais dans certaines d'entre elles, un oeil averti décèle un étrange caractère prophétique. Le Vif/L'Express revient tout l'été sur un dernier tableau, un dernier livre, un dernier film... Une ultime création qui, tel un petit coffre secret qui s'ouvre, révèle avant tout l'âme de l'artiste. Que ses opus avaient jusque-là parfois gardée sous clé.

LEUR DERNIÈRE OEUVRE 2/8