Le chiffre a eu l'effet d'une bombe qui fait pschitt entre les manifs de gilets jaunes et la crise gouvernementale sur le pacte migratoire de l'ONU. Il apporte pourtant un torrent au moulin de l'équipe Michel, qui ne jure que par l'amélioration constante du pouvoir d'achat des Belges depuis qu'elle est aux manettes. A en croire le cabinet d'audit international Deloitte, qui publiait, le 1er décembre, son étude annuelle sur les salaires européens, les plus bas revenus ont augmenté en Belgique de 20 % entre 2015 et 2018, grâce au tax-shift. Introduit en 2016, ce " glissement fiscal " progressif vise à réduire l'impôt et les cotisations sociales pour augmenter le revenu net des salariés tout en améliorant la compétitivité des entreprises.
...