Le pacte et le hara-kiri

05/12/18 à 21:00 - Mise à jour à 14:48
Du Le Vif/L'Express du 06/12/18

En fait, c'était écrit. Que le gouvernement Michel démissionne ou non (la question n'était pas tranchée à l'heure de boucler cette édition) n'y change strictement rien : cet exécutif est le fruit d'une alliance contre nature, depuis l'été 2014 ; il devait bien, fatalement, à un moment ou l'autre, l'admettre lui-même. Et, du coup, ces jours-ci, soit divorcer purement et simplement, soit convenir d'un système de cohabitation honorable pour ne plus trop s'écharper jusqu'aux élections du 26 mai prochain. Avant les dernières législatives, Charles Michel, patron du MR, avait juré qu'il ne convolerait jamais avec la N-VA. Après, il a retourné sa veste, clamant qu'il s'était " trompé " sur son nou...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires