Une entreprise peut recourir à un bureau de recouvrement afin de recouvrer une créance impayée. Toutes les agences de recouvrement, belges ou étrangères, doivent être inscrites...

Une entreprise peut recourir à un bureau de recouvrement afin de recouvrer une créance impayée. Toutes les agences de recouvrement, belges ou étrangères, doivent être inscrites auprès du SPF Economie, dont le site publie la liste. A défaut d'inscription, ces agences n'ont pas le droit d'écrire aux consommateurs, ni de prendre contact avec eux. Mais le nombre de faux bureaux de recouvrement est en très forte augmentation, ces dernières années. Le nombre de signalements enregistrés par l'Inspection économique est passé de 314 en 2017 à 2 583 en 2019. Dans la majorité des cas, le fraudeur utilisait un numéro de compte bancaire étranger. Les montants totaux déclarés par les plaignants étaient de 5 090,22 euros en 2017 et de 164 622,90 euros en 2019. Cette dernière statistique ne reflète pas le préjudice réel étant donné que peu de plaignants mentionnaient leur propre perte.