Pour Andrew Mwenda, " le colonialisme est le projet le plus réussi de ces 200 dernières années. Quant à la corruption sur le continent afri...

Pour Andrew Mwenda, " le colonialisme est le projet le plus réussi de ces 200 dernières années. Quant à la corruption sur le continent africain, ce n'est pas à l'Europe de l'éradiquer. " Tout comme il trouve la culpabilité postcoloniale " inutile ". A ses yeux, " la corruption est partie prenante de l'Afrique. Si vous supprimez toute corruption, alors l'Etat africain s'effondrera. " Ce journaliste critique originaire d'Ouganda, élu en 2010 par le Foreign Policy comme l'un des 100 meilleurs " penseurs mondiaux ", revient sur ses positions qui bousculent pas mal de clichés sur la politique de développement en Afrique.