A peine trois hectares : autant le dire, c'est riquiqui. Mais suffisant : Laurence Alias (à g.) et Pascale Choime (à dr.)ont su trouver petit à petit une voie et un lieu qui leur conviennent. Laurence cache assez mal sous sa détermination une grande sensibilité. Et Pascale, adepte de reiki et de méditation, cadre les choses, sereinement. Elle s'éclate en technique, formée maîtresse de chai, ayant exercé en lycée agricole. Elle sait faire et transmettre. Laurence le relève en riant : " Tu causes bien, dis donc. "
...