Ces dernières décennies, la population de l'ancienne République démocratique allemande est tombée au niveau de 1905. A l'instar de la Hongrie ou de la Pologne, ce territoire semble être en proie à ce que le politologue bulgare Ivan Krastev appelle la " panique démographique ". Explications.

Accessible en zone+ dans la rubrique International.