La poudre de roche silicatée, ou "farine de pierre", a un énorme potentiel pour éliminer le CO2 de l'air, a démontré et chiffré une étude i...

La poudre de roche silicatée, ou "farine de pierre", a un énorme potentiel pour éliminer le CO2 de l'air, a démontré et chiffré une étude internationale à laquelle l'UAntwerpen a participé. Cette technique consiste à ajouter de la farine de pierre au sol et permet d'obtenir les meilleurs résultats dans des zones qui, auparavant, étaient considérées comme inadaptées. Les recherches montrent que le basalte rend les sols appauvris plus fertiles, ce qui permet aux plantes de retenir davantage de CO2. "Le basalte est une excellente roche pour appliquer cette technique: il se patine relativement vite et contient des éléments nutritifs pour les plantes", note Sara Vicca, de l'UAntwerpen. (Belga)