OEuvre nationale des aveugles : plus vieillot que ça, tu meurs. Trois bonnes raisons pour que l'institution fondée e...

OEuvre nationale des aveugles : plus vieillot que ça, tu meurs. Trois bonnes raisons pour que l'institution fondée en 1922 change radicalement d'identité. OEuvre ? Ringard, le renvoi aux oeuvres de charité de l'entre-deux-guerres. Nationale ? Incongru, pour une association active dans la seule partie francophone du pays. Aveugles ? Démodée, la référence aux aveugles de guerre quand l'heure est au soutien aux malvoyant(e)s. La presque centenaire a donc pris les poussières : bienvenue à Eqla. C'est court, énergique, pétillant comme un éclat de lumière, de rire ou d'un regard.