Agnès Guillaume (Louvain, 1962) fait valoir une personnalité complexe, plurielle. Après des études de droit et de philosophie, un tribut payé à une " éducation des plus classiques ", c'est dans le chant et le théâtre que cette fille de diplomates fait carrière. Electron libre, elle s'essaie également à l'écriture. Hélas, rien de tout cela ne la satisfait pleinement. Pour cause, l'intéressée n'a pas une âme d'interprète d'une part et, de l'autre, elle vit le rapport au texte comme trop solitaire et trop cérébral. C'est alors que " la vidéo m'est tombée dessus ", comme elle l'explique. En elle existait ce vide, cette disponibilité nécessaire pe...