Dimitry Fourny serait-il devenu l'" Erdogan " chestrolais ? Sans doute un exemple caricatural de plus des dérives du politique en Belgique. Coluche disait déjà il y a une trentaine d'années concernant le métier d'avocat : " Cinq ans de droit et le restant de travers. " Ça peut être valable pour l'ex-bourgmestre de Neufchâteau qui, tels certains " enrobés " du tarmac des prétoires, ne semble guère connaître la ligne droite. Caricatural, aussi, l'attentisme de nos dirigeants après l'échéance électorale de mai avec cette recherche absolue de pouvoir à tout prix des trois clans habituels, MR, PS et CDH, qui préfèrent assurer qu'assumer malgré leurs défaites qu'ils travestissent en victoire. Certains d'entre eux sentant le début de la fin préfèrent quitter le navire et s'octroyer une préretraite providentielle et lucrative à l'Europe, quelle élégance. En Flandre, pas de problèmes existentiels, à droite toute, AVV-VVK !

Jean-Paul Rouwez, Chimay