Depuis 2014, les propriétaires de cyclomoteurs et de speed pedelecs (vélos électriques pouvant atteindre les 45 km/h) doivent immatriculer leur véhic...

Depuis 2014, les propriétaires de cyclomoteurs et de speed pedelecs (vélos électriques pouvant atteindre les 45 km/h) doivent immatriculer leur véhicule auprès de la DIV. On s'est aperçu que le format de la plaque d'immatriculation pour speed pedelecs n'était pas adapté à la taille de ces vélos. En 2016, on a décidé de fournir un format de plaque réduit. Mais, dans son dernier rapport, le médiateur fédéral déplore que la DIV ait refusé l'échange gratuit des plaques. La nouvelle plaque coûte 30 euros. Le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR) n'en démord pas : " La réglementation actuelle prévoit que 30 euros doivent être payés pour chaque délivrance d'une plaque d'immatriculation. Elle ne permet pas d'appliquer un taux réduit. "