Après une année où les contacts sociaux ont dû être réduits au strict minimum, en particulier pour les personnes atteintes d'un cancer par crainte de la contamination, le message de Pink Ribbon est plus que jamais d'actualité. Il est essentiel d'accorder l'attention nécessaire au cancer du sein et à celles et ceux qui en souffrent, mais aussi de faire preuve d'une grande compréhension durant la période difficile qui suit le diagnostic. Le cancer du sein revient donc aujourd'hui sous les feux de la rampe grâce à la nouvelle campagne de l'asbl Pink Ribb...

Après une année où les contacts sociaux ont dû être réduits au strict minimum, en particulier pour les personnes atteintes d'un cancer par crainte de la contamination, le message de Pink Ribbon est plus que jamais d'actualité. Il est essentiel d'accorder l'attention nécessaire au cancer du sein et à celles et ceux qui en souffrent, mais aussi de faire preuve d'une grande compréhension durant la période difficile qui suit le diagnostic. Le cancer du sein revient donc aujourd'hui sous les feux de la rampe grâce à la nouvelle campagne de l'asbl Pink Ribbon et son nouveau ruban très remarqué, conçu par la princesse et artiste Delphine de Saxe-Cobourg. "Lorsque Pink Ribbon m'a sollicitée, je n'ai pas hésité une seconde, confie-t-elle à Bodytalk. Créer ce ruban était pour moi un véritable honneur et pour tout vous dire, je me demandais même avec une certaine appréhension si j'allais être à la hauteur de la tâche!" Personne d'autre n'en doutait et le ruban Pink Ribbon 2021, inspiré de la Love Line, l'une des oeuvres les plus connues de l'artiste, est une petite merveille. L'amour traverse comme un fil rouge les créations ludiques, hautes en couleurs et fantasques de Delphine, mais aussi sa propre vie. "L'amour, c'est mon obsession, explique-t-elle en souriant. C'est la solution à tant de problèmes, une touche de couleur dans la vie de nos proches. Entourer d'affection les personnes victimes d'un cancer du sein peut rendre leurs souffrances tellement plus supportables!" Delphine a côtoyé à plusieurs reprises des femmes atteintes d'un cancer du sein. "Lorsque j'étais enfant, une amie de ma maman m'a montré la cicatrice de son amputation du sein. Cela m'a beaucoup impressionnée, se souvient-elle. Aujourd'hui, à la cinquantaine, j'ai plusieurs amies touchées. Je m'efforce de les soutenir avec amour, parce que je sais combien c'est important. Je suis touchée par la solitude que ressentent les femmes atteintes d'un cancer du sein. Mettons de la couleur et de la chaleur dans leurs vies! Avec mon ruban, je veux montrer que l'amour tisse des liens. Il symbolise une véritable ligne d'amour!" Craint-elle de développer un jour elle-même la maladie? "Je pense que nous partageons toutes cette angoisse. Et en tout cas, j'accepte toujours l'invitation à la mammographie de dépistage." Après un cancer du sein, reprendre le fil de sa vie n'est pas toujours une évidence. Quant à l'entourage, il ne sait souvent pas comment réagir. Delphine espère que la campagne Pink Ribbon - et son ruban - inciteront les gens à entrer en dialogue avec les patient(e)s. "Il ne faut pas avoir peur. Cela doit changer, martèle-t-elle. En parler, c'est montrer aux malades qu'ils et elles ne sont pas seuls, et ce soutien est pour eux une source de force et de courage. N'hésitez pas!"