"Nous ne pouvons plus refuser ces jeunes femmes sous prétexte qu'elles portent ...

"Nous ne pouvons plus refuser ces jeunes femmes sous prétexte qu'elles portent un voile, les empêcher de faire des études. Un diplôme, c'est leur passeport pour une inclusion par l'emploi." L'administrateur général de Wallonie-Bruxelles Enseignement autorise, à partir de septembre prochain, le port de signes convictionnels par les élèves de ses établissements supérieurs et de promotion sociale.