Vu le succès croissant des marches pour le climat et celles des gilets jaunes, nul doute que leurs revendications auront une place importante dans le programme de tous les partis pour les prochaines élections, afin de ratisser le plus la...

Vu le succès croissant des marches pour le climat et celles des gilets jaunes, nul doute que leurs revendications auront une place importante dans le programme de tous les partis pour les prochaines élections, afin de ratisser le plus large possible. Mais que restera-t-il de toutes ces belles promesses lors des tractations pour la formation du futur gouvernement ? Pourquoi les marcheurs climatiques et les manifestants jaunes ne présenteraient-ils pas une " liste citoyenne apolitique " ? Les élus devraient s'abstenir de toute alliance avec un ou des partis et ne voter que pour des propositions compatibles avec leurs idées, qu'elles viennent de la majorité ou de la minorité. Sans une liste indépendante, tous ces manifestants n'auront comme solution que de voter pour des partis traditionnels sur la base d'alléchantes promesses électorales, de voter nul ou de s'abstenir, ce qui, ipso facto, renforce les partis les plus forts. C'est bien de s'exprimer dans la rue, c'est mieux encore de le faire dans l'isoloir.