En 2014, un tableau ancien représentant Judith décapitant Holopherne est retrouvé dans un grenier humide de Toulouse. Deux ans plus...

En 2014, un tableau ancien représentant Judith décapitant Holopherne est retrouvé dans un grenier humide de Toulouse. Deux ans plus tard, restauré, le tableau est soumis aux plus grands experts. Serait-ce une oeuvre du Caravage ? A moins qu'il ne s'agisse d'une copie réalisée par le Flamand Louis Finson, né à Bruges vers 1575 et connu pour être un disciple de l'école caravagesque ? Pour l'expert Eric Turquin, l'authenticité est évidente. Avant sa mise aux enchères le 27 juin (estimation : 160 millions d'euros), l'oeuvre est exposée jusqu'au 4 mai dans la galerie parisienne de Kamel Mennour, rue du Pont-de-Lodi, face à un haut-relief de Daniel Buren.