Le dossier pharmaceutique, qui existe depuis 35 ans, est antérieur aux ventes de médicaments par internet. Le pharmacien y enregistre ce que vous venez chercher dans sa pharmacie physique. Il est légalement tenu d'enregistrer les médicaments ...

Le dossier pharmaceutique, qui existe depuis 35 ans, est antérieur aux ventes de médicaments par internet. Le pharmacien y enregistre ce que vous venez chercher dans sa pharmacie physique. Il est légalement tenu d'enregistrer les médicaments sur prescription, mais peut aussi de sa propre initiative y consigner les médicaments non prescrits et autres produits, tels que les compléments alimentaires. Car ceux-là aussi sont peut-être incompatibles avec certains médicaments. Si vous avez conclu avec votre pharmacien la convention " pharmacien de référence ", il est même obligé de toujours enregistrer ce que vous venez chercher. Et il adhère aussi obligatoirement au Dossier Pharmaceutique Partagé (DPP), une plateforme digitale à laquelle quelque 98,6% des pharmaciens belges sont affiliés. Tous les collègues pharmaciens affiliés veilleront aussi à l'usage sécurisé de vos médicaments. Car eux aussi peuvent, au moment où ils vous délivrent un produit dans leur pharmacie physique, consulter votre historique médical de l'année écoulée dans le DPP. Cette consultation ne peut cependant être activée sans votre consentement éclairé préalable.PLUS d'INFO? : (Voir Bodytalk n°135, p. 14-16 et n°121, p. 10-13)