Quels que soient les sentiments qu'on lui porte, Greta Thunberg ne laisse pas grand monde indifférent. Sa récente apparition à l'ONU en a encore été l'illustration, entre autres, via les réseaux so...

Quels que soient les sentiments qu'on lui porte, Greta Thunberg ne laisse pas grand monde indifférent. Sa récente apparition à l'ONU en a encore été l'illustration, entre autres, via les réseaux sociaux opposant ses admirateurs à ses détracteurs. Si les libertés de penser et de presse sont des piliers de la démocratie, rien ne justifie le manque de retenue et de nuance, même si tout individu a le droit de croire ou, au contraire, de nier la sixième extinction de masse, le dérèglement climatique et ses conséquences, la déforestation ou la pollution des terres et des mers. En ces temps de polémiques sans fin, quelle que soit la cause défendue et que l'on soit philosophe ou citoyen ordinaire, salir une personne ou un groupe de personnes en fonction du genre, de l'âge ou encore de son appartenance philosophique ou autre est un signe de faiblesse, de manque de contrôle et d'abaissement. Le respect mutuel dans la différence reste une valeur à laquelle il convient de s'attacher.