Et tout à coup, le monde a basculé. C'est sans doute exagéré. Il n'empêche: la réponse, en chanson, de Stromae à une question d'Anne-Claire ...

Et tout à coup, le monde a basculé. C'est sans doute exagéré. Il n'empêche: la réponse, en chanson, de Stromae à une question d'Anne-Claire Coudray lors du 20 heures de TF1, dimanche 9 janvier, remet en question la conduite classique de l'interview, tout comme la frontière, souvent poreuse, entre information et promotion. Une mise en scène soigneusement élaborée et répétée, au service d'une mélodie imparable, rehaussée par un texte en forme de confession sur les envies suicidaires ("dont je suis peu fier", chante-t-il) de l'auteur de Formidable et Papaoutai. La chanson, inédite, s'appelle L'Enfer et, ce soir-là, le Maestro, par cet aveu désarmant, a peut-être aidé certain(e)s à ne pas y aller.