Si les romans graphiques sont devenus très tendance, les séries populaires continuent, elles, de faire bouillir la marmite des éditeurs... qui ont, en même temps, bien du mal à renouveler le genre ! Le palmarès des plus grosses vente...

Si les romans graphiques sont devenus très tendance, les séries populaires continuent, elles, de faire bouillir la marmite des éditeurs... qui ont, en même temps, bien du mal à renouveler le genre ! Le palmarès des plus grosses ventes de 2018 continue ainsi de ressembler à celui des années 1970 ou 1980, avec des séries comme Blake et Mortimer, Lucky Luke, Alix, Les Tuniques bleues ou Thorgal. Pire : même celles-ci sont en fin de cycle ! L'année BD a ainsi vu deux de ses locomotives, toutes deux conduites à l'origine par Jean Van Hamme, s'arrêter à quai : Rosinski lâche définitivement les pinceaux de Thorgal, alors que la déjà sous-série XIII Mystery a atteint son 13e et donc dernier volume, dessiné pour l'occasion par Olivier Grenson. Même les nouvelles séries - rares ! - mettent le crayon sous la planche : créé en 2013 par Vivès et compagnie, Last Man n'a plus qu'un douzième et dernier volume à vivre. Dans un tout autre genre, Tardi, lui, vient de mettre la troisième et dernière main à son grand oeuvre Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB. Les valeurs sûres seront, l'année prochaine, beaucoup plus rares dans les plannings des éditeurs.