Après l'exploit scientifique et technique de l'Irpa qui avait retrouvé la couche originelle des panneaux peints à l'extérieur du polyptiqu...

Après l'exploit scientifique et technique de l'Irpa qui avait retrouvé la couche originelle des panneaux peints à l'extérieur du polyptique gantois, il avait été décidé que la restauration des panneaux intérieurs de L'Agneau mystique n'irait pas aussi loin. En cause, le budget et la durée puisque, en 2020, tout devait être fini pour l'année van Eyck. Or, voici que le ministre-président flamand Geert Bourgeois et son ministre de la Culture Sven Gatz ont débloqué le budget nécessaire afin que, fin 2019, les registres inférieurs retrouvent à leur tour l'aspect qu'ils avaient en sortant de l'atelier en 1432. Il ne restera plus alors qu'à s'occuper des registres supérieurs... dès 2021.