En rapport avec votre article " Femmes de nos rues " (Le Vif/L'Express du 7 mars), je crois avoir la possibilité d'éclairer votr...

En rapport avec votre article " Femmes de nos rues " (Le Vif/L'Express du 7 mars), je crois avoir la possibilité d'éclairer votre lanterne. A Gand, à quelques centaines de mètres de la gare Saint-Pierre, nous avons une rue Suzanne Lilar qui donne sur la Koningin Fabiolalaan. Plus près encore de la gare Saint-Pierre s'élève un centre administratif de la Région flamande, très récent, portant les noms de Rosalie et Virginie Loveling, célèbres poétesses flamandes du xixe siècle.